Centre oecuménique Saint-Marc Grenoble
http://centresaintmarc-grenoble.fr/Breve-histoire-de-l-oecumenisme
    Brève histoire de l’œcuménisme

Brève histoire de l’œcuménisme

Un peu d’histoire, le Centre œcuménique Saint-Marc dans la marche vers
l’Unité des chrétiens.


Ruptures entre Eglises

L’Eglise chrétienne a rapidement subi des cassures au cours de l’histoire.
Les ruptures les plus importantes sont :
- au XIe siècle, la rupture entre les Eglises d’Occident et d’Orient qui sont devenues l’Eglise catholique et l’Eglise orthodoxe,
- puis au XVIe siècle, lors de la Réforme, la séparation des Eglises protestantes et anglicane d’avec l’Eglise catholique.
Les Eglises ont vécu ces séparations sur des modes parfois violents, dans une ignorance croissante ou une indifférence distante. Les différences entre elles se sont durcies.

Naissance du mouvement œcuménique

Au début du XXe siècle, à l’initiative des Eglises protestantes en mission, est né le mouvement œcuménique, dans le but de retrouver le caractère universel de l’Eglise et son Unité.

Le mouvement œcuménique repose sur la prière de Jésus : 
"Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi et je suis en toi, afin que le monde croit que tu m’as envoyé."
Jean 17,21

Entrer dans cette prière de Jésus est le premier pas indispensable à la marche vers la communion.

Marche vers l’unité

L’Eglise catholique est entrée dans le mouvement œcuménique avec le Concile Vatican II en 1962 et le décret sur l’œcuménisme Unitatis Redintegratio qui apporte la notion de "hiérarchie des vérités" et situe la recherche de l’unité dans le respect des différences considérées comme des richesses.

Le chemin vers la pleine communion a soulevé des enthousiasmes, des impatiences et des oppositions. Des textes et des accords importants entre Eglises ont été signés, permettant de préciser ce qui est commun et les différences que l’on considère comme séparatrices.

Les relations entre les Eglises évoluent, les dialogues s’approfondissent en dépassant peu à peu les soupçons et les caricatures.

Initiatives œcuméniques

Les groupes bibliques œcuméniques sont nombreux et la traduction œcuménique de la Bible, la TOB, est le magnifique aboutissement d’un immense travail entre Eglises.

Des organismes internationaux comme le Conseil œcuménique des Eglises, et plus récemment, le Forum chrétien mondial sont nés de ces dialogues pour une recherche théologique et une meilleure connaissance dans la foi.

Des associations humanitaires comme l’ Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT) ou la Cimade pour l’accueil des migrants ont une action bien reconnue pour n’en citer que quelques-unes.

Localement, des associations se sont créées pour "éviter de faire séparément ce qu’on peut faire ensemble".

Le centre œcuménique Saint-Marc à Grenoble

Depuis environ 45 ans, le Centre œcuménique Saint-Marc est le lieu de rencontre, de dialogue, de débat sur les questions de foi et de société.
Il est aussi le lieu de célébrations des différentes Eglises qui vivent sous son toit et des célébrations œcuméniques pour l’agglomération grenobloise. Il héberge des associations œcuméniques.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

avril 2017 :

Rien pour ce mois

mars 2017 | mai 2017