Centre oecuménique Saint-Marc Grenoble
http://centresaintmarc-grenoble.fr/Rallye-huguenot-en-Haut-Diois-et-Trieves-du-lundi-5-juin-2017
      Rallye huguenot en Haut Diois et Trièves du lundi 5 juin 2017

Rallye huguenot en Haut Diois et Trièves du lundi 5 juin 2017


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 11 juin 2017
  • réagir

Nous avions rendez-vous à 9h au Nonières, sous le col de Menée dans les nuages, pour se regrouper et former des équipes par voiture. Après un accueil autour de boissons chaudes, nous avons pris la route, munis d’un dossier fil rouge composé d’informations générales, de défis, de questions, de documentation historique, d’un quiz et d’un plan de route.

Dès le départ, nous savions que nous devions relever 2 défis :

1/Réaliser une croix huguenote à partir de végétaux ou minéraux.

2/Chanter de mémoire et en équipe une strophe du cantique de Luther : « c’est un rempart que votre Dieu ».

Après les Nonières, le plan de route nous a conduit à :

Châtillon-en-Diois avec son temple chargé d’histoire, ses viols (ruelles) et son Beffroi dont la cloche a servi pour appeler les protestants au culte.
Environs de Menglon pour découvrir les fameux cimetières protestants et/ou familiaux.
Mens où nous nous sommes retrouvés pour piqueniquer dans le jardin du temple après avoir répondu à quelques questions sur ce lieu et déposer notre 1er défi.
Après un culte animé par le pasteur François DIETZ et sa guitare, le pasteur Joël GEISER nous a remis le 2ème dossier sur le modèle du 1er pour poursuivre la découverte du circuit.
Saint Sébastien et son église affectée aux protestants depuis 1793.
Saint Jean-d’Hérans et son cimetière comprenant une partie catholique, dont l’entrée est surmontée d’une croix, et une partie protestante, dont l’entrée est surmontée d’un texte biblique, le tout séparé par un muret.
Retour au presbytère de Mens qui vit la création de l’école modèle protestante en 1875, pour répondre aux dernières questions.

Un goûter préparé par les Mensois nous attendait au presbytère. Après avoir félicité l’équipe au meilleur score et chanté ensemble le cantique de Luther, le pasteur François DIETZ a prononcé les paroles d’envoi et de bénédiction.

Ce fut une journée qui s’est ensoleillée au fil du temps, très enrichissante sur le plan historique et communautaire. Un grand merci aux paroissiens du Trièves-Matheysine pour l’organisation pratique et surtout au pasteur Joël GEISER, pièce maitresse dans la construction de ce rallye.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Retour sur évènements